Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2016 5 21 /10 /octobre /2016 11:07

Communiqué de presse de la Convergence de défense et développement des services publics et de la Ligue des Droits de l'Homme de Tours et d'Indre-et-Loire           21 octobre 2016

 

 

Centre de Pontourny et traitement des migrants:

le besoin d'une société solidaire

La Convergence services publics et la Ligue des Droits de l'Homme de Tours et d'Indre-

et-Loire , ont été reçus suite à leur demande, par Monsieur le préfet Louis le Franc le jeudi 20

octobre 2016. Monsieur Pibarot, directeur du Groupement d'Intérêt Public (GIP) national

réinsertion et citoyenneté, Monsieur Olivier Chasson, directeur du Centre de Prévention,

d'Insertion et de Citoyenneté (CPIC) de Pontourny et monsieur Xavier Gabillaud, directeur

départemental de la Cohésion sociale participaient également à la réunion.

Pour le centre de Pontourny, nous avons rappelé notre position qui est d'avoir un centre de

formation et de réinsertion sociale. Monsieur le préfet d'Indre-et-loire ainsi que le directeur du

Gip ont affirmé que l'accueil à Pontourny s'effectue sur la base du volontariat et ne concerne

pas des personnes ayant fait le djihad en Syrie ou ayant commis des crimes. Un programme

éducatif préventif de 10 mois a été élaboré et vise dans les 3 derniers mois l’adaptation au

projet personnel de réintégration dans la société.

Nous demandons une action publique forte pour faire réellement de ce centre un lieu de

deuxième chance permettant aux jeunes adultes de se réinsérer dans la société. Nous avons

aussi insisté sur le rôle renforcé qui doit revenir aux services publics, dans le domaine de

l'éducation, de l'action sociale, en direction particulièrement de la jeunesse et du droit des femmes.

Concernant la question des migrants, notre pays vit la conséquence des guerres auxquels il a

participé (Afghanistan, Irak, Syrie, etc ...) . Nous avons demandé que l'action de l'Etat en ce

domaine soit exemplaire. La venue en Indre-et-Loire de 110 migrants venant principalement de

Calais nécessite des dispositifs particuliers pour leur accueil et leur insertion à partir de la fin

octobre. Le choix d'hébergements collectifs a ainsi été fait à Tours, Saint-Pierre-des-Corps et

Chinon.

Nous dénonçons les discours anti-migrants portés notamment par le Front national. Notre pays

de près de 66 millions d’habitants a les moyens d’accueillir les 10 000 réfugiés de Calais !

Cela nécessite des moyens plus importants pour l'action de l'Etat. Monsieur le préfet a

convenu que les moyens de l’État étaient insuffisants pour l'hébergement d'urgence. Une

centaine de personnes fait appel tous les jours au numéro d'urgence 115 sans avoir de réponse.

La question du traitement des personnes déboutées du droit d’asile se pose et nécessite une

approche humaine plus adaptée. La préfecture a recensé une centaine de personnes dans le

département. Certaines familles résident à Tours depuis 10 ans...

La Convergence services publics et la Ligue des Droits de l'Homme de Tours d’Indre et Loire

continueront leurs actions en organisant des réunions publiques et différentes initiatives d'action

sur le terrain.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by convergence services publics 37 - dans droits et libertés
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de convergencesp37.over-blog.com
  • Le blog de convergencesp37.over-blog.com
  • : agir pour les services publics et biens communs
  • Contact

Recherche

Liens