Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 14:11

Non au Partenariat-Public-Privé pour Les collèges d’Indre et Loire et aux budgets d’austérité imposés aux collectivités

 

Le Conseil général prévoit à son ordre du jour du vendredi 12 décembre le lancement d’un contrat de partenariat public-privé pour la rénovation de 8 collèges, sous le prétexte de l'urgence.  Cette opération s’inscrit aussi dans la mise en œuvre des politiques d’austérité avec la réduction des dotations de l’Etat aux collectivités territoriales.

A l’initiative du syndicat CGT du conseil général et de la Convergence37 de défense et développement des Services Publics, un débat public eu lieu le 2 décembre. Il a rassemblé largement des associations, des syndicats, des partis politiques, des élus du Conseil général et des citoyens.

 Le caractère contestable d’un choix qui participe d’un démantèlement de la mission de service public du Conseil général au profit du privé a été mis en évidence.

En effet, la collectivité publique pendant 20 ans paiera un loyer et n’aura plus la libre responsabilité de l’entretien des locaux rénovés et la pleine propriété des locaux qu’au terme du complet règlement !

Sur le plan financier, comme cela a été exposé, le coût risque d’être bien plus élevé et devra être supporté par la population.

Les PPP sont au bénéfice exclusif des grands groupes (Bouygues, Eiffage, Vinci, …) associés à des banques ou à des organismes financiers qui réaliseront les profits et imposeront à leurs multiples sous-traitants en cascade des prix à la baisse, étranglant ainsi financièrement les PME.

Le recours aux grands groupes est un choix délibéré, ainsi explicité lors de la réunion par les élus majoritaires du Conseil général : «faire travailler les petites entreprises locales leur fait courir un risque en cas de faillite».

La Convergence 37 de défense et développement des services publics appelle à un large rassemblement, agents du conseil général, associations et citoyens attachés à la défense du service public, élus et forces politiques pour demander le report de la décision de créer un partenariat public privé.

Ils demandent l’ouverture d’un espace de débat sur les alternatives en prenant appui sur les potentialités du service public et en privilégiant l’emploi local.

Elle dénonce par ailleurs l’asphyxie financière des services publics, leurs moyens sont amputés de 50 milliards au profit de nouvelles aides sans contreparties allouées aux grandes entreprises, bénéficiaires en grande partie de ce pactole.

 

Rassemblement le vendredi 12 décembre à 12H place de la préfecture devant le Conseil général avec prises de parole des organisations. 

Partager cet article

Repost 0
Published by convergence services publics 37 - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de convergencesp37.over-blog.com
  • Le blog de convergencesp37.over-blog.com
  • : agir pour les services publics et biens communs
  • Contact

Recherche

Liens