Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 18:54

COMMUNIQUE DE CONVERGENCE SERVICES PUBLICS Et DE LA LIGUE DES DROITS DE L'HOMME 37


 

A Tours, les hébergements d'urgence sont saturés et cent personnes environ restent à la rue chaque nuit. Dans le même temps, l'agglomération compte 12 000 logements vacants, dont 1 000 dans le parc public (chiffres donnés par la Nouvelle République du 28 janvier 2017). Or la loi stipule que "Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique ou sociale doit avoir accès, à tout moment, à un dispositif d'hébergement d'urgence dans des conditions d'accueil conformes à la dignité de la personne humaine" (article 345-2-2 du Code de l'action sociale et des familles).

La réquisition de logements vacants dans un état correct, c’est-à-dire clos, couverts, pourvus d'installation électrique, de gaz, d'arrivée d'eau courante et de sanitaires, est tout à fait possible. Mais le Préfet et le Maire, qui possèdent chacun un pouvoir propre de réquisition, ne l'utilisent pas. Pourquoi ? La raison le plus souvent opposée est le manque de moyens financiers. Or quand l'exaspération est à son comble, l'argent public est dépensé dans l'ouverture de gymnases, notamment par temps de grand froid, ou dans la location de chambres d'hôtel au coup par coup. Un pansement coûteux, qui laisse la plaie grande ouverte et ne correspond nullement aux obligations de dignité et d'aide à l'insertion fixées par la loi.

Les Associations Convergence Services Publics et LDH 37 demandent au Préfet d'Indre et Loire et au Maire de Tours :

  • d'informer de manière précise la population du nombre et de l'état d'habitabilité des logements vacants dans l'agglomération dans le parc public;

  • vu le retard pris et l'asphyxie du système actuel, la mise en place d'un dispositif fiable pour gérer l'hébergement d'urgence à Tours;

  • dans le cadre de ce dispositif, d'user de leur pouvoir de réquisition des logements vacants dans le respect des règles en vigueur.

Elles appellent tous les élus de la République et tous les citoyens, notamment ceux investis dans la campagne de la présidentielle et des législatives, à soutenir cette initiative de transparence et de construction d'un système pérenne de l'hébergement d'urgence, afin de rendre effectif ce droit fondamental de première nécessité voulu par la loi.

  • .

 


 


 


 


 

Repost 0
Published by convergence services publics 37
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 06:37

Défendons la médecine du travail, appel à soutenir le médecin du travail Dominique Huez

La médecine du travail, c’est un service public assuré par 5 600 médecins du travail. Une offensive majeure est engagée par les employeurs pour interdire aux médecins du travail de faire un lien entre santé et activité professionnelle . Ceux-ci font pression en portant plainte auprès de l’Ordre des médecins.

En Indre-et-Loire, Dominique Huez, médecin du travail à la centrale nucléaire de Chinon, vient d’être ainsi condamné par l’Ordre des médecins suite à la plainte d’un employeur pour avoir remis un certificat médical à un travailleur vu en urgence médicale. Il faisait le lien entre la santé du malade et ses conditions de travail maltraitantes.

Les conséquences de ces pressions ne seront pas seulement sociales mais aussi écologiques. « La santé au travail est la sentinelle de la santé environnementale » déclare Dominique Huez. Les salariés sont les premiers à être confrontés et exposés à de produits dangereux, avant les consommateurs. Ils sont aussi en situation de prévenir les situations liées au « management « des entreprises avec ses conséquences sur la santé et même la vie des salariés. On pense ici aux suicides à France-Télécom ou dans d'autres entreprises et établissements.

Le jugement en appel du conseil de l'ordre des médecins confirmait une condamnation de Dominique Huez à verser 1000 euros envers l’entreprise Orys, entreprise sous-traitante d'EDF. La société Orys par un acharnement visant à annihiler les pratiques médicales qui vont dans l’intérêt de la santé des travailleurs menace, par voie d’huissier, Dominique HUEZ d’une saisie de ses biens.

ll faut en finir avec ces tentatives d’intimidation contre les lanceurs d’alertes, qu’ils soient salariés, syndicalistes, inspecteurs ou médecins du travail. Le devoir d’alerte en la matière est donc essentiel. Le médecin du travail se doit d’interroger « l’obligation de sécurité et de résultat de l’employeur » concernant les atteintes à la santé des salariés. Une obligation inscrite dans le Code du travail.

La Convergence de défense et développement des services publics appelle à soutenir l'action du médecin du travail Dominique Huez et à agir pour promouvoir le service public de médecine du travail qu'ont besoin les salariés aujourd'hui. Une réunion pour constituer un comité de soutien aura lieu le lundi 20 mars à Tours.

Repost 0
Published by convergence services publics 37
commenter cet article
11 mars 2017 6 11 /03 /mars /2017 05:05

 

Pour le maintien de guichets à la gare TGV de Saint-Pierre-des-Corps et un service public de qualité

 

La SNCF a décidé de fermer les guichets à la gare TGV de Saint-Pierre-des-Corps considérant que chacun peut se connecter avec son téléphone portable ou internet...

cette action est symbolique et on assiste aux mêmes pratiques dans tous les services publics.  Peu importe les laissés pour compte, mais vers quelle société va-t-on?

Une mobilisation est engagée pour maintenir l'accueil en gare avec des guichets ouverts toute la journée. Usagers, salariés, élus, agissons pour préserver et développer des services publics de qualité, à l'écoute des besoins.

Nous vous invitons à signer et faire signer la pétition pour une présence humaine dans les gares et dans les trains avec le lien en ligne : Signer

(https://www.change.org/p/direction-de-la-sncf-pour-une-presence-humaine-dans-les-gares-et-les-trains?recruiter=609771110&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsi

Une journée de mobilisation est d'autre part proposée le vendredi 24 mars de 7H à 17H devant la gare de Saint- Pierre-des-Corps, nous invitons tous les ami-e-s et organisations attaché-es à un service public de qualité à y participer.

 

Repost 0
Published by convergence services publics 37
commenter cet article
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 09:41

Congrès des maires d'Indre-et-Loire le 1er décembre 2016

Repost 0
Published by convergence services publics 37
commenter cet article
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 12:23

Communiqué du collectif Poste-Convergence des services publics

2 décembre 2016

 

 

 

Contre la politique de fermeture des bureaux de poste dans les villes et à la campagne , de réduction des emplois  et de pression accrue sur les salariés , pour réintroduire les services publics dans les territoires, maintenir, développer et moderniser les bureaux de poste, défendre la démocratie locale, le pouvoir de décision des élus, syndicalistes et usagers, le collectif poste-convergence des services publics appelle à une mobilisation nationale du 5 au 11 décembre , avec des temps forts les 5 et 8 décembre .

 

 Il s’agit de multiplier les initiatives au plus près des mobilisations déjà existantes et d’en susciter des nouvelles, de faire signer massivement la pétition « la Poste service public pour toutes et tous partout», de s’adresser à la poste et aux pouvoirs publics.

 

Dans cet esprit, le collectif va à nouveau interpeller l’AMF pour que le contrat de présence postale inclut une modification de l’objectif du fonds de péréquation qui doit servir à maintenir, développer , moderniser les bureaux de poste et non pas à les fermer au profit d’agences communales ou de relais commerçants, ne pas toucher à l’accord  préalable des maires et des conseils municipaux pour toute transformation , modifier la composition des commissions de présence postale territoriale en y associant les représentants des personnels et des collectifs d’usagers, réinstaller, avec la poste, les services publics de santé, sociaux, emplois, culturels dans des formes à débattre avec toutes les parties concernées.

 

Le gouvernement doit participer au financement de cette politique de progrès au lieu d’accorder 300 millions par an à la Poste qui pourtant supprime des emplois.

 

Le collectif va à nouveau s’adresser aux maires de France dont plusieurs ont déjà fait voter des délibérations reprenant l’appel national www.lapostepourtouspartout.fr

 

Il va demander des auditions auprès des groupes politiques du Sénat qui doit débattre de l’avenir de la Poste le 8 décembre, à l’initiative du groupe CRC.

 

Il appelle à participer au rassemblement intersyndical prévu le 8 décembre devant le sénat à 13h30.

 

 

Contact : François Auguste 06 07 16 68 29// ConvergenceServicesPublics@gmail.com //www.convergence-sp.org

Repost 0
Published by convergence services publics 37
commenter cet article
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 07:09

Jeudi 1er décembre à 20h00 :

 

La  LDH , Convergence Services Publics 37 et le CNP proposent:

 

LE FRONT POPULAIRE : QU'EN RESTE T'IL ?

 

Le Front Populaire, épisode emblématique résultant d'une longue action des forces

culturelles, sociales et économiques de gauche, représente une expérience politique

originale. Il constitue un moment charnière de l'histoire ouvrière. 

L'instauration de réformes qui bouleversent l'organisation du travail et du temps libre reste

un moment fort de l'histoire des luttes sociales. 

L'embellie fut brève, mais sa portée politique, sociale et symbolique lui donnera une  place

à part dans la mémoire collective. 

Cette gauche de 36 faisait rêver, qu'en est-il aujourd'hui

 

A la suite de la projection du film 1936: mes premières vacances de Pauline Toureh et Alain Lavalle (2006 – France - 53' ) un débat aura lieu en présence d'un intervenant spécialisé. 

 

Repost 0
Published by convergence services publics 37 - dans actualité
commenter cet article
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 06:43

APPEL CITOYEN POUR

LES SERVICES PUBLICS ET LA SECURITE SOCIALE DU XXIème SIECLE

La Convergence, qui rassemble des collectifs locaux, des associations, des organisations

syndicales et des partis politiques, appelle à mener des débats et à construire des

convergences entre militant-e-s, usagers, personnels et élu-e-s. Elle est à la fois un outil

précieux pour construire et articuler des mobilisations locales et nationales et un lieu de

réflexion, un creuset, où peuvent s’élaborer les principes futurs de l’organisation des

services publics.

Il s’agit de défendre et de proposer :

  • Défendre, car la politique d’austérité, les multiples avatars des réformes de l’Etat

  • et les contraintes européennes portent des coups très durs aux services publics en

  • France ;

  • Proposer, car les besoins et les enjeux actuels appellent à des transformations, à la

  • création de nouveaux services publics et à la reconquête de ceux qui ont été

  • privatisés.

Pourquoi ces Assises ?

Les services publics et la protection sociale sont aujourd’hui remis en cause à la fois au

niveau national - comme en témoignent la politique suivie par les gouvernements

successifs et les débats de la « primaire de la droite et du centre » dont les candidats se

disputent pour savoir lequel supprimera le plus de postes de fonctionnaires – et au

niveau international à travers les différents projets de traités commerciaux (TISA,

CETA, TAFTA, …). Les services publics sont une composante majeure de tout projet

de société solidaire, démocratique et écologique hors de la férule du marché. Ces

Assises visent donc à élaborer collectivement des propositions pour les services publics

qui soient à la hauteur des enjeux du XXIème siècle.

Lors du débat sur la Sécurité Sociale, a été soulignée la nécessité de faire entendre

des voix convergentes pour sa défense et son développement, sachant que les moyens

financiers existent pour répondre aux besoins d’aujourd’hui et de demain.

Quelles perspectives ?

Nous souhaitons nous adresser à l’ensemble des citoyen-ne-s qui devront se prononcer,

à travers leurs votes au printemps prochain, sur l’avenir des services publics. Au-delà

nous voulons rassembler, débatte et agir pour cet objectif notamment en se saisissant

du projet de manifeste comme d’un outil à enrichir dans la pratique.

Nous voulons conjuguer toutes les initiatives et les actions nécessaires pour faire des

services publics un enjeu sociétal et environnemental majeur, les rendre à la fois plus

démocratiques, plus articulés sur les besoins des populations et améliorer les conditions

de travail de celles et ceux qui les font vivre au quotidien. Ensemble, conjuguons nos

efforts pour que renaisse l’espoir d’une société solidaire.

Montreuil le 19 novembre 2016

Repost 0
Published by convergence services publics 37
commenter cet article
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 13:34

Les comités de quartier de Tours : St Radegonde, Rochepinard, Colbert Cathédrale, la petite boucherie

Les organisations syndicales CGT 37, FSU 37 et Solidaires 37 

Les associations Convergences services publics 37, INDECOSA CGT 37


 

POUR LE MAINTIEN DU SERVICE PUBLIC POSTAL DE PROXIMITE

La direction de la Poste a décidé, brutalement, sans en informer la population de fermer les bureaux de poste de St Radegonde, Rochepinard, Colbert-Cathédrale et Monjoyeux.

Les habitants sont attachés à leur bureau, pour le lien social et la vie de leur quartier. Avec cette décision, ce sont des quartiers entiers avec les commerçants qui sont menacés.

C’est une présence postale sous-traitée, au rabais qui est mise en place : les opérations bancaires sont limitées, sans confidentialité, sans distributeur automatique de billets. Les services courriers et colis ne répondent qu’aux opérations simples car le commerçant n’aura pas la formation d’un postier et ne conseillera pas.


 

En conséquence, nous exigeons le maintien de ces bureaux avec des personnels qualifiés pour un service public de qualité

Appel au rassemblement le jeudi 17 novembre à 10h30 devant la direction de la Poste, rue Flemming, au champ Giraud à Tours

USAGERS, SALARIES DE LA POSTE, TOUS ENSEMBLE

Repost 0
Published by convergence services publics 37 - dans actualité
commenter cet article
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 06:19

Assises nationales des Services publics

18 et 19 novembre 2016
salle des fêtes de la mairie de Montreuil
(métro mairie de Montreuil ligne 9)

Il est temps de donner des alternatives pour le renouveau des services publics au XXI ème siècle, dans un contexte préélectoral de surenchère libérale sous fonds de « moins de dépenses publiques, moins de services publics, moins d’agents publics », comme unique programme. C’est l’objet de des Assises Nationales des Services Publics des 18 et 19 novembre 2016, et du Manifeste des services publics du XXI ème siècle (finalisation décembre 2016).

C’est à la manifestation de Guéret, en juin 2015, que nous nous sommes donnés rendez vous pour débattre des services publics du XXIème siècle, au sein de Convergence Services Publics, qui réunit syndicats (Solidaires, CGT, FSU), associations (Copernic, Attac, Résistance sociale…) , collectifs (Coordination des hôpitaux, NSED -Notre Santé En Danger-, Coordination de l’Eau , Coordination du Rail…), partis politiques (PCF, Ensemble !, Parti de Gauche, EELV).

Le programme des Assises nationales des Services publics

Elles débuteront le vendredi 18 au soir à 18h par un forum-débat sur la Sécurité sociale, co-organisé avec « Notre santé en danger ».

Elles se poursuivront le samedi 19 toute la journée de 9h à 17h sur les services publics

- Le matin, tenue de quatre ateliers :

Atelier A : Quels moyens (gestion et financement) pour les SP afin de répondre au mieux aux besoins des usagers ? Efficacité sociale, économique et écologique. Gratuité. Quels agents ? Lutte contre la précarité dans les SP. Statut dans la Fonction publique.

Atelier B : Biens communs, enjeux environnementaux et transition écologique.
Comment prendre en compte des besoins en dehors des impératifs de rentabilité et de la sphère marchande ? Quelle relation entre économie sociale et solidaire, services publics, biens communs et secteur associatif ?

Atelier C  : Démocratisation des services publics. Rôle des citoyens, des élus locaux, des associations, des personnels. Comment s’approprier les services publics qui sont aujourd’hui confiés ou monopolisés par des acteurs privés ou qui, publics, n’ont plus au coeur de leur action la réponse aux besoins des citoyens-usagers ? Europe et traités de libre échange, comment imposer la volonté des peuples ?

Atelier D : Accès aux droits ; droits nouveaux, formation, autonomie, égalité hommes /femmes, problème des dispositifs qui écartent les jeunes du droit commun….
Cet atelier sera animé par des orgas de jeunesse.

Pause déjeuner, expo Femmes -Egalité

- L’après-midi se déroulera sous forme d’une séance plénière ; un appel clôturera les travaux qui s’achèveront vers 17h.

Repost 0
Published by convergence services publics 37 - dans assise du SP du 21è siècle
commenter cet article
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 15:51

La Convergence de Défense et Développement des Services Publics appelle à soutenir la mobilisation unitaire des personnels de santé, du médico-social, du social, le 8 novembre à l’appel de CGT, FO, SUD

Citoyens - usagers nous sommes concernés au même titre que les personnels.

Des années de contre-réformes ont produit des résultats alarmants : bien loin de l’auto-satisfaction ministérielle, la France s’enfonce dans pratiquement tous les critères du classement santé 2015 de l’OCDE, y compris les dépenses santé par habitant (12ème / 44), le nombre de médecins (18ème / 43), d’infirmiers (17ème / 43).

 

Les déserts médicaux s’étendent aux métropoles.

Les franchises, dépassements d’honoraires, le coût des complémentaires, les restes à charge, entraînent des renoncements massifs à des soins.

Après la loi Bachelot qui a créé les Agences Régionales de Santé, la loi Touraine entend imposer la « mutualisation » de 850 hôpitaux publics en 135 GHT - Groupements Hospitaliers de Territoire-. Non seulement il y aura moins de moyens mais ils seront plus éloignés des malades. 22000 postes, 16000 lits sont menacés. Tous les secteurs de santé sont concernés, les centres de Sécurité Sociale continuent aussi à fermer …

Le PLFSS 2017 - Projet de loi de Financement de la Sécurité Socialeen cours de débat au Parlement entend faire 4 Mds de coupes budgétaires supplémentaires sur la santé, coupes qualifiées à juste titre « d’historiques ».

Il prévoit la mise en œuvre à marche forcée de l’ambulatoire pour supprimer les postes et les lits. Mais les moyens en médecins, infirmiers… ne sont pas là !

Les suppressions de personnel, les changements d’horaires qui leur sont imposés concernent  aussi les usagers: c’est la qualité des soins qui est en cause.

Si cette politique se poursuit on va à une crise sanitaire sans précédent

 

Pour Convergence il faut inverser cette politique, partir des besoins de la population, permettre l’accès de toutes et tous à la prévention et à des soins de qualité et de proximité sur tout le territoire.

C’est pourquoi nous appelons à participer aux mobilisations de CGT, FO, SUD, qui revendiquent notamment :

  • L’arrêt des fermetures de lits et suppressions de postes

  • Les moyens en personnels nécessaires

  • Des moyens budgétaires à la hauteur des besoins en matière de santé en lieu et place des 4 Mds de coupes du PLFSS 2017

  • la reconquête de la sécurité sociale

 

Convergence appelle à participer aux manifestations et rassemblements

 à l’appel de CGT, FO, SUD

 

Repost 0
Published by convergence services publics 37
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de convergencesp37.over-blog.com
  • Le blog de convergencesp37.over-blog.com
  • : agir pour les services publics et biens communs
  • Contact

Recherche

Liens